efficiency_chart_2017
×

Search form

Report

Une crise silencieuse au Congo : Les Bantous et les Twas au Tanganyika

La République Démocratique du Congo (RDC), avec 920 000 nouveaux déplacés en 2016, a surpassé la Syrie comme le pays générant les nouveaux déplacements de population les plus élevés. Ces déplacements sont le résultat de conflits qui se perpétuent au Nord et au Sud Kivu, mais aussi de conflits en phase de croissance rapide dans les provinces du Kasaï et du Tanganyika. Afin de promouvoir une meilleure compréhension de certaines des causes d’une crise silencieuse et négligée en RDC, ce Focus Conflit se penche sur l’affrontement interethnique entre la majorité bantoue et la minorité twa au Tanganyika. Ce conflit illustre comment la marginalisation d’un groupe ethnique minoritaire due à la combinaison d’un accès limité aux ressources, de l’exclusion de la prise de décision locale, et de la discrimination systématique, peut mener à la violence et à des déplacements à grande échelle. Ce document examine aussi les opportunités et menaces, et fournit une liste de recommandations pratiques, sous l’angle de la transformation et de la résolution du conflit.

Available documents & links